Oct 13, 2017

(TRANSLATION) Airi Suzuki - "The Idol admired by other Idols" (Modelpress interview published on 23/05/17)

Elle chante bien, elle danse bien, a un joli corps est par dessus tout, est particulièrement jolie... Voici Airi SUZUKI (23 ans) dont la popularité ne cesse de grimper. Connue pour être "L'idol admirée par les autres Idols", son premier style book "Airi Mania" sort ce 23 Mai. Nous avons eu la chance de l'interviewer sur son passé, son présent et surtout le futur qui l'attends.


Idol et mannequin... Très populaire auprès des filles


Tout en continuant ses activités au sein du groupe d'Idol ℃-ute qui se dissoudra le 12 Juin prochain, Airi SUZUKI est mannequin exclusif pour "Ray" depuis Avril 2015. (...) La popularité des Idols mannequin est montante, mais surtout pour Airi SUZUKI, dont les 500 billets pour l'événement célébrant la sortie de son style book ont été immédiatement vendus après l'annonce.

Suzuki déclare "C'est un miracle qui s'est produit" mais au cours de notre interview, nous avons eu un aperçu de son travail et de ses efforts. Elle a eu le "soutien de la part des filles" qu'elle méritait et est devenue "l'Idol admirée des autres Idols" qu'elle devait être. Mais en vérité...

Elle n'a pas confiance en elle


Airi est devenue mannequin exclusif pour "Ray" en Avril 2015. Jusqu'alors, elle était apparue à de nombreuses reprises dans le même magazine et sa popularité auprès des lecteurs continuait à augmenter mais elle n'avait pas confiance en elle.

"Je fais 162cm. Alors je n'aurais jamais cru pouvoir être mannequin... Mais j'en ai eu la chance et quand ça s'est décidé, j'ai essayé de ne pas bloquer sur ma taille et d'en faire un complexe. J'ai pensé qu'au contraire, je devrais faire de mon mieux avec cette taille. Il y a beaucoup de mannequin qui sont grands et avec ma taille plus commune, j'espère devenir celle qui est la plus proche des lecteurs. Mais je dois encore travailler dur (rires)".

Très embêtée par la présentation de ses tenues personnelles


Suzuki n'est en fait pas très penchée sur la mode. Elle a eu beaucoup de soucis quand elle a du présenter ses vêtements personnels dans "Ray".

"Je me le rappelle très bien. Quand on m'a annoncé que je devais être mannequin exclusif, j'ai du prendre 11 tenues personnelles différentes en photo (rires). Je n'avais pas vraiment de vêtements personnels et j'ai été très embêtée.... Ah, c'est ça d'être mannequin? Je dois m'intéresser plus à la mode...
Depuis ça, je fais plus attention à ce que je porte, et je me suis mise à aller faire du shopping. Grâce à ça, j'ai commencé à apprécier la mode. Beaucoup de mes fans me disent "Tu as changé de style!" parce que jusqu'à présent, j'étais vraiment débraillée (rires)".


Pour les fans...


Ce qui a changé le plus depuis qu'elle est devenue mannequin exclusif c'est qu'elle s'est mise à suivre les tendances. Une des raisons qui l'ont aidé à devenir quelqu'un de stylé est le soutien de ses fans.

"J'en suis vraiment reconnaissante mais le nombre de fans féminines à beaucoup augmenté, et beaucoup de personnes sont venues aux événements handshake après m'avoir vu dans les magazines. J'ai pensé que si je portais des tenues ringardes alors qu'elle se déménaient à essayer de ressembler à la mannequine du magazine, alors elles porteraient des vêtements ringards à cause de moi elles aussi...".

Pourquoi est-elle si populaire auprès des filles?

Elle est devenue très populaire depuis qu'elle est mannequin, mais c'est aussi parce qu'elle l'était déjà en étant Idol qu'elle fut choisie pour "Ray". Quelle est son opinion sur le sujet?

"Je n'en connais pas les raisons non plus, mais le nombre de fans féminines a augmenté tout juste au moment où nous avons commencé notre blog. Comme j'allais au lycée à l'époque, je passais les examens en même temps que les fans qui avaient mon âge, quand il y avait un festival sportif à l'école, il se déroulait aussi chez eux... Nous étions à un endroit différent mais vivaient les mêmes choses. J'ai le souvenir que c'est à ce moment-là que j'ai eu beaucoup de fans féminines qui me disaient "Je vois Airi faire de mon mieux alors moi aussi, je vais travailler dur". J'ai commencé à penser que je devrais être une Idol accessible, et j'ai commencé à présenter sur mon blog du maquillage non pas de marque, mais au prix plus accessibles, etc.".

Face aux encouragements...


A l'heure actuelle, la moitié des fans venant à ses événements handshake sont des filles. Elle chante bien, danse bien, a un joli visage, est stylée, et très mignonne... Sur Internet, on ne cesse de l'acclamer...

"C'est effrayant... Si c'est ce genre de flatteries alors je voudrais les voir moi-même (rires). Je regarde souvent les remarques sur internet parce que j'aime savoir ce que l'on pense de moi, mais si je le fais trop, je finis par ne plus savoir qui je suis vraiment alors je regarde le minimum. Mais j'ai toujours pensé que j'aimerais prendre en compte les avis extérieurs pour ce travail!"

"L'Idol admirée des Idols"


"L'idol admirée des Idols". La chose que toute Idol aimerait que l'on dise d'elle.

"C'est vraiment ce qu'il se dit?! Il y a certaines personnes qui m'en parlent mais on me l'a dit rarement alors je me demandais "Qui est-ce qui peut bien dire ça?" (rires) Mais cela fait 15 ans que je suis Idol... Au tout début, je ne voulais pas être Idol moi-même, juste chanter. Mais tout en continuant ces activités, j'ai pensé "J'aimerais que l'Idol Airi SUZUKI soit comme ça!", et j'ai travaillé pour garder cette promesse. Si d'autres "admirent" ce que je suis en tant qu'Idol alors je suis vraiment heureuse."

C'est bon d'avoir des complexes


Mais elle est pleine de complexes, et n'est pas du genre à avoir confiance en elle.

"'L'Idol Airi SUZUKI' est pleine de complexes, et après avoir fait de nombreuses recherches, j'ai lu une théorie qui disait qu'il était bon d'avoir des complexes. C'est très positif, mais... (rires) Grâce à l'étude de cette théorie j'ai réussi à avoir un meilleur regard sur moi-même. Si vous n'avez pas de complexes, vous ne travaillez pas sur vous-même. Il y a des fois où je déteste ma voix lors des enregistrements, des fois où l'on dirait que je suis trop sévère et que je n'aime pas, des fois où je complexe par rapport à mon corps, d'autres où je pense que je suis trop petite, alors je me dis "Je devrais faire ça de mes jambes"..."

Je peux faire plus, toujours plus.


Mais sa détermination face à la moindre petite chose, c'est peut-être la raison pour laquelle elle est si populaire.

"Je fais un travail où je me tiens devant des gens, et si je réponds à leurs attentes ils m'encouragent. C'est pourquoi je continue de me dire 'Je peux faire encore plus, toujours plus!'. C'est très amusant, je n'ai jamais pensé que c'était ennuyeux."

Après la dissolution des ℃-ute...

La dissolution du groupe se rapproche, le 12 Juin. Cependant, elle ne sait toujours pas ce qu'elle veut vraiment faire.

"Je suis encore en train de discuter des éventuels futurs projets. Il n'y a toujours rien de décidé ni de concret alors je m'inquiète un peu (rires) Mais il y a des choses que j'aimerais faire. Tout d'abord, chanter!
J'arrêterai mon travail en tant qu'Idol, et puis j'ai terminé mes études au mois de Mars alors tout s'arrêtera d'un coup pour moi. Mais je ne veux pas stopper mes activités maintenant, il y a encore beaucoup de choses que je ne peux pas arrêter."


Elle parle de son rêve actuel!


"Je ne veux pas stopper mes activités maintenant". Quelle est la chose qu'elle ne peut pas abandonner? Elle nous parle de son rêve avec les yeux pétillants.

"J'ai toujours aimé chanter alors quand j'ai toujours voulu continuer, mais en y réfléchissant bien, j'ai remarqué que ce que j'aimais le plus c'était de faire sourire les autres. Pas seulement grâce aux chansons mais aussi grâce à mes activités de mannequin, j'ai l'opportunité d'apparaître dans de nombreux médias, et j'aimerais continuer à être quelqu'un qui donne un peu de bonheur, un peu de courage et qui soutient les autres.
Moi-même, je n'ai aucune idée de comment je pourrais changer la "Airi Suzuki" que j'ai montré jusqu'à présent, mais plus que de la peur, je suis très excitée à cette idée."


Sa première apparition solo en couverture du magazine

Elle est en couverture du numéro de "Ray" qui sort aujourd'hui. Un de ses rêves s'est réalisé!

"Un de mes rêves était d'apparaître seule en couverture d'un magazine de mode, alors j'ai été très heureuse quand je l'ai appris. J'étais aussi très excitée lors du tournage. J'étais aussi très anxieuse, je n'arrivais pas à m'imaginer ma réaction quand je le verrais dans les librairies... Ah, ça doit être embarrassant... (rires)".

(...)





https://mdpr.jp/interview/detail/1688592

No comments:

Post a Comment